Plan de décongestion de la CAQ : « Un pas dans la bonne direction et une reconnaissance des besoins en mobilité durable pour les citoyens de Longueuil » - Josée Latendresse

Josée Latendresse, chef de Longueuil Citoyen, salue le plan de décongestion de la Coalition Avenir Québec pour la grande région métropolitaine de Montréal. Elle reconnaît les efforts de la formation politique dirigée par François Legault pour cerner les besoins en mobilité des citoyens de Longueuil, et de proposer des solutions qui s'inscrivent dans les besoins du milieu. 
 
À ce chapitre, elle souligne l'engagement de la CAQ d'« étudier, en concertation avec les élus locaux, un concept qui permettrait un prolongement de la ligne jaune en partie souterrain, puis en surface le long du boulevard Roland-Therrien ». Un engagement de Longueuil Citoyen qui s'inscrit en droite ligne de la pétition citoyenne « Je veux mon métro », dont l'objectif est de recueillir 10 000 signataires et d'obtenir des partis politiques l'engagement de mettre en place un bureau de projet pour étudier le prolongement de la ligne jaune. 
 
« Nous avons rencontré, en avril dernier, le chef de la CAQ François Legault. Ce fut l'occasion pour nous de lui indiquer que le prolongement de la ligne jaune du métro de Longueuil doit être traité comme une priorité. Là-dessus, nous sommes évidemment heureux d'avoir été entendu. L'annonce faite par la CAQ est un pas dans la bonne direction. On souhaite évidemment un engagement plus ferme qui prendrait la forme de la mise sur pied, par Québec, d'un bureau de projet. Un bureau qui pourrait se pencher sur les questions du tracé final et des aménagements le long du tracé. Il devrait aussi préciser les coûts, soutenir les études environnementales, et produire les plans et devis. », d'indiquer Josée Latendresse.
 
Cette dernière mentionne que « la campagne « Je veux mon métro » a déjà recueillit 1 000 signataires après six jours seulement sur un objectif de 10 000 signataires. Une manifestation concrète de l'intérêt des citoyens de Longueuil pour le prolongement de la ligne jaune qui contribuerait à améliorer considérablement la qualité de vie et l’offre de services aux citoyens, tout en permettant de relever les défis économiques et de mobilité dans le meilleur intérêt des générations futures. »