Suspension arbitraire des commissions de ville : Les élus de l'opposition demandent le report du conseil extraordinaire afin que tous les élus puissent être en mesure d'y participer

Longueuil, 20 juin 2018 – Suite à la suspension arbitraire des commissions par la mairesse, la majorité des élus du conseil de ville lui ont demandé de tenir une assemblée extraordinaire du conseil le 26 juin afin de redémarrer les travaux des commissions dans les plus brefs délais. La mairesse a plutôt unilatéralement fixé la séance pour le 20 juin sans s'assurer de la disponibilité de l'ensemble des élus à cette séance importante.

« La majorité des élus du conseil avait annoncé à la mairesse et au greffe qu’ils seraient tous disponibles les 26, 27, 28 et 29 juin prochains pour la tenue de cette séance extraordinaire qui a dû être ajournée ce matin. Certains élus ne pouvant être présents à la date et à l’heure choisie par la mairesse, les élus de l’opposition ont choisi d’être solidaires de leurs collègues qui ne pouvaient être présents aujourd’hui. », de mentionner le chef de l'opposition Xavier Léger.

Ce dernier ajoute : « Pour les élus qui ne siègent pas au comité exécutif, le travail au sein des commissions permet d'orienter les projets et défendre les intérêts des citoyens. C'est un travail fondamental qui permet de préparer les dossiers pour décision au conseil. D'ailleurs, plusieurs dossiers chers aux citoyens exigent la reprise immédiate des travaux des commissions, que ce soit la création d'un programme de l'agrile du frêne, la révision du plan de déneigement ou les quelques 300 dossiers en attentes à la commission de la circulation, et les discussions entourant le prochain budget de la ville. »

« Considérant l'importance de l'enjeu, espérons que les prochains gestes pour dénouer cette impasse soient animés d'une réelle volonté démocratique. », de conclure le chef de l’opposition.